Qui sommes nous?

Notre Projet

Nous sommes 11 étudiants de l’École Centrale de Marseille ayant décidé de renier notre appartenance à la Farigoule (la fanfare de l’école), et de monter en parallèle la Fanfare Moufle, très inspirée de projets précédents: "Namaspamus" en 2017 ou "3Francs6Sous" en 2019.

Mais qu’est-ce que la Fanfare Moufle me demanderez-vous ? Eh bien il s’agit d’un projet de fanfare itinérante et solidaire, visant à faire découvrir la joie de la musique à des enfants d’origine modeste dans divers pays en développement. C’est dans ce but que nous partirons en février 2020 en Amérique Latine, tout d’abord en Colombie au sein de l’association Niños de Papel, puis à Nazca au Pérou pour travailler avec Enfants des Andes. Nous volerons ensuite jusqu’au Brésil afin de participer à de nombreux concerts et découvrir nos compères musiciens du Brésil. Enfin, nous irons en Argentine pour reprendre l’éveil musical et achever ainsi notre périple au sein de diverses ONGs.

Ce sera en Argentine que les Moufles diront au revoir à l'Amérique du Sud.

La musique peut en effet s’avérer très efficace dans le développement personnel des enfants par ses effets sur la concentration, la mémoire et la créativité, mais elle est avant tout un moyen de communication universel et peut permettre aux enfants de s’évader d’un quotidien qui peut s’avérer difficile. Concrètement, notre travail dans les association d’aide à l’enfance consistera en des ateliers ludiques de 2h durant lesquels nous effectuerons divers jeux touchant aussi bien à la rythmique qu’à la danse ou le chant, avec pour objectif d’organiser un concert à la fin du séjour.

Un enfant apprenant à Vincent comment jouer de la trompette.

Notre projet s’inscrit au sein de l’organisme Fanfare Sans Frontières, regroupant tout plein de copains de toute la France avec des projets très similaires.

Vous vous demandez très probablement pourquoi la Fanfare Moufle ? N’hésitez pas à nous demander si vous nous croisez sur le Vieux-Port de Marseille, ou encore au sommet de la Cordillère des Andes !




Nos Partenaires

  • ONG Partenaires


  • Niños de Papel, Colombie


    Niños de Papel est une association colombienne fondée par son président Manuel Jiménez. L'ONG s'occupe de deux tâches: la réinsertion des enfants des rues de Bucaramanga, notamment via un programme de désintoxication pour enfants, et l'accompagnement et le traitement d'enfants présentant des troubles mentaux. Nous nous répartirons entre l'hopital qui traite les problèmes de dépendances et l'handicap mental, un centre en campagne où se trouvent les enfants en cours de réinsertion et un centre en ville recevant les enfants prêt à être réinsérés. Nous irons les voir du 10 février au 6 mars.

    Enfants des Andes, Pérou


    Enfants des Andes est une Organisation Non-Gouvernementale reconnue en France d'intérêt général fondée en 1992 par sa merveilleuse présidente Marie-Thérèse, qui a pour but de s'occuper des enfants péruviens. Après avoir voulu compenser la faible implication des organismes d'aide à l'enfance dans les zones reculées du Pérou en construisant un centre d'accueil à Tingo Maria (Amazonie), l'association a créé un centre "Enseignement et Solidarité" dans le bidonville de Nueva Villa, près de Nazca. L'objectif de ce centre (où nous irons du 24 mars au 18 avril) est de profiter du fort tourisme francophone pour sortir la population du bidonville (où vivent notamment 4 000 enfants) de la misère, en leur enseignant le français et l'anglais.

  • Fanfares Sans Frontières

  • Fanfare Sans Frontières est un organisme créé en 2010 par une fanfare similaire à la notre, ayant pour vocation de mettre en relation les fanfares solidaires entre elles et avec des enfants du monde.
    C'est un noyau autour duquel gravitent des artistes désireux de partager leur passion pour la musique, et des structures prenant en charge des enfants défavorisés.




    Presentation des Fanfarons

    Saurez-vous retrouver les membres du projet? Sinon pas de soucis, il suffit de lire leur présentation!

    Benjamin (respo Appels à Projets)

    Le Benjamin Kerdoncuff est une espèce rare en voie de disparition. Son envergure peut atteindre 1m95 pour les plus grands spécimens ; il vit le plus souvent en prédateur solitaire, et on peut le reconnaître facilement grâce à son pull vert foncé qu’il porte exclusivement le mercredi soir. Son habitat naturel se compose de divers supports qui constituent le cœur de son activité dominante : le SOMMEIL. Canapés, murets, matelas à même le sol, fauteuils et autres sièges, il peut s’attaquer même aux plus grandes proies comme les lits à deux places king size, à toute heure du jour et de la nuit et pour des siestes à durées record qui peuvent atteindre plus de 86% de son temps. Son mode de vie solitaire lui permet une grande flexibilité géographique, ce qui rend son observation facile malgré sa rareté : il suffit de faire le tour des colocations fanfaronnes.

    Super pouvoir :Dormir absolument partout et tout le temps
    Vêtement d’hiver préféré :Pull vert foncé + bonnet rouge (nain chouffe, c'est toi ?)


    Romain (Chef mu')

    Romain joue fort. Il a d’ailleurs rejoint cette année les joue-fort-iques-anonymes, groupe social avec lequel il peut partager ses problèmes et trouver des solutions. Romain aime le café fort. Il s’en sert d’ailleurs de remontant pour mettre sur pied ses autres collègues de la fanfare lors des matins difficiles. Romain est fort. Il peut soulever plus de 2 fois son poids depuis qu’il va entretenir ses biceps à Arkose 2 fois par semaine. Romain vous aime fort. Il sera d’ailleurs un très bon papa plus tard, toute la fanfare le sait.

    Super pouvoir :Diplômé Constructeur de cabanes en housses de couette, option ventilateur
    Vêtement d’hiver préféré :Le tee-shirt qu’il ne met pas sur sa caisse claire alors qu’il devrait









    Vincent (Trésorier)

    Leader du mouvement post-punk-à-chien, Vincent a été ramassé dans la rue au tout début du projet l’année dernière. Il revendique la richesse de l’âme et la pauvreté de l’apparence, allant bohème sur les routes et les chemins à toute heure du jour et de la nuit (mais surtout de la nuit), portant des vêtements sobres et l’étant lui-même moins que ses habits. Pendant les joueries, il active son super pouvoir : le fortaiguississississississississississississimo. Connue de lui seul, cette tessiture qu’on croyait le fruit de légendes urbaines est devenue une réalité à travers la trompette du dit “Sheraf”.

    Super pouvoir :Le fortaiguississississississississississississimo
    Vêtement d’hiver préféré :Des Doc Mouflens bien chaudes pour réchauffer ses petits petons


    Aline (respo Communication)

    Aline c’est un peu notre dernière enfant, celle adoptée sur le tard parce qu’elle voulait pas faire de fanfare. Finalement, c’est la gosse à tout faire, celle un peu énervante parce qu’elle réussit tout. C’est toujours la première motivée quelque soit la situation, elle fait la cuisine ET la vaisselle, dessine un peu de temps en temps, gère la communication, entretient ses relations au Brésil, il lui est même arrivé d’écrire 1 ou 2 morceaux (par jour) ! Aline sera toujours : la première à se plaindre parce qu’elle n’arrive plus à jouer, mais aussi : la dernière à arrêter de jouer à l’issue d’un bœuf interminable.

    Super pouvoir :Écrire un répertoire entier de fanfare en une après-midi
    Vêtement d’hiver préféré :Un bonnet en forme de renne






    Marouane (respo Site)

    Marouane est la véritable princesse de la Fanfare Moufle. Sa chevelure si particulière, dont la longueur et la robustesse n’est pas sans rappeler celle de Raiponce, est sa plus grande fierté. Gare à vous cependant si vous le levez trop tôt pour jouer, il débarquera alors au Vieux Port, ayant pris l’apparence de Cruella, sur sa trottinette diabolique. Ses douces mélodies à la trompette vous rappelleront les chants de votre enfance mais sa virilité réapparaît pleinement dans sa voix au moment de chanter Comme Un Homme.

    Super pouvoir :Peut ranger son instrument dans sa chevelure
    Vêtement d’hiver préféré :Pas besoin de vêtement, ses cheveux le protègent



    Hugo (respo Dark)

    Hugo est, avant d’être fanfaron, un rêveur. Sa passion pour le verbe, qu’il soit écrit ou oral, fait de lui le poète des Moufles. Mais sa parole et ses textes font pâle figure à côté de ses envolées lyriques à l’euphonium car c’est toujours lui, à défaut d’avoir le contretemps dans la peau, qui a l’harmonie la plus juste et la plus émouvante. C’est d’ailleurs pour cela que de véritables groupies nous suivent inlassablement à chacune de nos tournées. Mention spéciale à la famille Amat. Hervé, Florence et Ariane vous êtes nos plus grands fans !

    Super pouvoir :Se transforme en Dark Mulet les soirs de pleine lune ou les soirs de fête
    Vêtement d’hiver préféré :Les lunettes de soleil d’Hervé







    Hugo (et oui, un deuxième) (respo Transport en avion)

    Cet Hugo là est aussi un poète, mais dans un style différent, disons plus direct et moins fin. Tromboniste de formation, Hugo s’est ensuite tourné vers la trompette, un instrument plus adapté à son ÉNORME GRANDE GUEULE. Mais après un long voyage spirituel, Hugo s’est retrouvé, il a fini ses études et repris son premier amour, le trombone donc. Il est d’ailleurs le premier et le seul diplômé de la Fanfare Moufle, on a fêté la semaine dernière sa remise de diplôme, félicitations !

    Super pouvoir :Faire la baleine avec sa langue
    Vêtement d’hiver préféré :Une belle moufle bien chaude, les vieilles moufles sans gore-tex qui sont vites humides



    Théo (Président)

    Théo a commencé sa carrière au sax alto. Puis à force de manger du potage brocoli-potiron, son saxophone alto a grandi et s’est transformé en saxophone ténor. Ce n’est pas Théo qui a mangé le potage mais bien entendu son sax : en effet, Théo est allergique à environ (presque) tous les fruits et légumes que Dieu pose sur son chemin. En revanche, Théo n’est pas allergique à la mégateuf, ça non. Cette dernière coule dans ses veines depuis 1862, et si vous perdez Théo dans la soirée, vous le retrouverez en première ligne devant le caisson droit en train de secouer la tête comme un métalleux. Enfin, le Théo est un animal quelque peu susceptible qui peut parfois vous jeter des objets dessus si vous abusez de sa patience. Attention, la patience du Théo a une durée de vie très très courte cependant ; contentez-vous de caresser le Théo dans le sens du poil et de le nourrir avec de la teuf deux fois par jour, et tout se passera bieng.

    Super pouvoir :Touche toujours sa cible en lancer de chaussure
    Vêtement d’hiver préféré :Les bonnes vieilles charentaises à carreaux rené !






    Paula (co respo Com'

    Paula est notre co-respo com’ et aussi notre Chilienne préférée (parce qu'en fait, c'est la seule chilienne, donc c'est forcément notre préférée, vous l'avez ?). Après 2 ans en France, elle retourne avec nous sur son continent natal, pour une partie du voyage. Sa capacité d’adaptation lui a permis de totalement se fondre dans la population française notamment grâce à une diction irréprochable du français qu’elle a su maîtriser en un temps record et qui ne laisse aucun indice sur ses origines hispanophones. La légende raconte que Paula serait née 2 fois. Un culte s’est donc formé en son honneur, voyant en elle une prophétesse qui serait capable de ramener la paix en ce monde. Mais surtout, cette double naissance lui permet d’avoir 2 anniversaires et donc 2 fois plus de cadeaux et de gâteaux que tout autre être humain chaque année, ce qui en fait assurément une des personnes, si ce n’est la personne la plus importante du monde.

    Super pouvoir :Salouuuu!
    Vêtement d’hiver préféré :Ses chaussons d'escalade







    Théophile (secrétaire)

    Théophile n’est que douceur, flegme et tranquillité. Sa démarche nonchalante est reconnaissable de loin. Théophile est également un homme de culture, un homme raffiné : il ne boit pas du pastis 51 comme tout le monde mais du Bardouin, avec deux glaçons s’il vous plaît. Il possède les draps les plus doux du monde, et si vous empruntez son lit pour faire la sieste vous vous retrouverez comme dans un petit nuage de coton moelleux, ce qui fait qu’il est impossible d’en sortir. C’est sûrement pour ça qu’il dort autant. Théophile est aussi l’affection même : regardez-moi sa petite bouille là !

    Super pouvoir :En journée, il peut dormir presque aussi inopinément que notre tromboniste Benjam’
    Vêtement d’hiver préféré :Pantoufles peignoir accompagné d'une petite serviette autour des épaules. Parfait pour lire sur le canap ou se curer des oreilles avec un coton tige en bambou.



    Maxime (co chef-mu')

    Quelle heure est-il, l'heure du gal… départ! On décolle dans quelques minutes, et voici notre dernier membre à présenter. Il s'agit de Maxime. Maxime est un jeune garçon plein de surprise et pleinement surpris qui saura vous étonner et être étonné dans toutes les situations Émerveillé ne serait-ce que par un arbre ou une porte d’ascenseur qui s’ouvre, son enthousiasme nous suivra durant tout le voyage. Nous avons hâte de partir avec lui dans de tous nouveaux pays, où les possibilités d'être ébahi sont infinies ! Maxime joue du soubassophone, un instrument qui pèse à peu près le même poids que lui, autant vous dire que dans le milieu de la fanfare, Maxime pèse.

    Super pouvoir : avoir conservé son âme d'enfant de 5 ans
    Vêtement d’hiver préféré : son pull de la prépa qui lui rappelle ses années de gloire